L'homelie du dimanche

18 mars 2015

La corde à nœuds…

Classé sous Communauté spirituelle — lhomeliedudimanche @ 1 h 01 min

La corde à nœuds…

Homélie du 5ème Dimanche de Carême / Année B
Dimanche 22 Mars 2015

Un vieux rabbin racontait :

La corde à nœuds… dans Communauté spirituelle plat« Chacun de nous est relié à Dieu par un fil.
Ce fil peut être tendu, vibrant, chaleureux…, ou bien distendu, relâché…
Et lorsqu’on commet un péché, le fil est cassé.
Mais lorsqu’on regrette son péché, Dieu fait un nœud au fil.
Du coup, le fil est plus court après la réconciliation qu’avant le péché.
Et le pécheur réconcilié est un peu plus près de Dieu !

Ainsi, de faute en repentir, de nœud en nœud, Dieu nous rapproche de lui… »

 

Finalement, chacun de nos péchés est l’occasion pour Dieu de rac­courcir d’un cran la corde à nœuds ; et pour nous d’arriver plus vite près du cœur de Dieu ! C’est le fameux « simul peccator et justus » de Martin Luther (« à la fois pécheur et justifié »).

Même nos péchés peuvent nous rapprocher de Dieu, grâce au pardon…

Voilà le fil rouge de notre Carême qui arrive ainsi à son terme : le pardon offert, dans le sacrement de réconciliation notamment. C’est bien le nœud par lequel Dieu lui-même vient renouer la relation coupée ou abîmée. Et ainsi, il nous rapproche sans cesse davantage de lui.

Dimanche dernier, il s’agissait, tel le pêcheur avec sa ligne de traîne, de défaire les noeuds existentiels qui nous empêchent de filer une vie droite. Ce dimanche, il s’agit plutôt de laisser Dieu lui-même raccourcir la distance entre lui et tous, en acceptant qu’il nous « rabiboche » avec lui, comme on disait autrefois d’une couturière qui arrivait à remettre ensemble des tissus séparés.

C’est bien la Nouvelle Alliance annoncée par Jérémie :« Je pardonnerai leurs fautes, je ne me rappellerai plus leurs péchés ». Et comment cela se fait-il ? Comment Dieu procède-t-il pour renouer avec nous ? Écoutez Jérémie toujours : « Je mettrai la loi au plus profond d’eux-mêmes ; je l’inscrirai dans leur cœur » (Jr 31, 31-34).

Ici ce n’est plus l’image du fil renoué, mais celle du passage de l’extérieur à l’intérieur.

radar-tron%C3%A7on charia dans Communauté spirituelleTant que la loi est à l’extérieur de nous-mêmes, nous restons à l’extérieur de l’amour qu’est Dieu. Par exemple : si je respecte la limitation de vitesse sur une Nationale parce que j’ai peur des radars (et il y en a pas mal !), je respecte la loi certes, mais de l’extérieur. Je subis la pression policière, et du coup je peste quand il faut rouler à 90 km/h alors qu’il n’y a personne la nuit… Par contre, si je respecte la même limitation de vitesse en pensant aux victimes que je pourrais faire en roulant trop vite, si de moi-même je me limite par amour des autres finalement plus que par peur du gendarme, alors là c’est comme si la loi était inscrite à l’intérieur, au plus profond de moi-même.

La peur est utile pour éviter les excès de vitesse ; l’amour est plus précieux encore pour intérioriser une conduite qui ne sera pas dangereuse pour autrui.

 

9782204102551 EspritDans la tradition chrétienne, c’est le rôle de l’Esprit Saint de faire passer de l’extérieur à l’intérieur : du texte à la Parole, de la lettre à l’Esprit, de l’obligation au don gratuit … Depuis notre Baptême et notre Confirmation, nous n’avons plus besoin qu’une loi extérieure nous dise ce qu’il faut faire.« Ils n’auront plus besoin d’instruire chacun son compagnon. Car tous me connaîtront, des plus petits jusqu’aux plus grands ». (Jn, 31) C’est ce qu’on appelle le sens de la foi des fidèles (sensus fidei). L’Esprit Saint est répandu en chacun pour discerner le bien du mal. Il parle à travers la conscience de tout homme de bonne volonté lorsqu’il écoute cette voix intérieure lui souffler : « fais ceci, évite cela ». Il inspire nos décisions pour qu’elles ne soient plus prises sous la contrainte mais par amour.

Depuis la Nouvelle Alliance scellée dans le sang du Christ, il jaillit en chacun de nous une source de liberté qui inspire nos actes et nos pensées de l’intérieur, du plus profond.

Cette loi nouvelle, inscrite dans nos cœurs, nous fait vivre sous le signe du pardon.

L’ancienne loi, extérieure, ne pouvait déboucher que sur la désobéissance, la fraude, l’hypocrisie, le « pas vu / pas pris », ou au contraire sur le rigorisme sévère des intégristes de la loi.

La nouvelle loi vient du plus intime de nous-mêmes, ou plutôt de Dieu au plus intime de nous-mêmes. Nous ne pouvons la renier sans nous renier nous-mêmes. Voilà pourquoi il est plus facile de vivre sous le régime de la grâce que de la loi, car l’une vient de l’intérieur – de Dieu en nous – alors que l’autre vient de l’extérieur, de Dieu hors de nous.

Toute sa vie, Jésus a combattu ceux qui enfermaient la relation à Dieu dans des rites extérieurs : sacrifices d’animaux, obsession de la pureté du corps, hypocrisie pharisienne… Ne faudrait-il pas, dans le même esprit, combattre aujourd’hui ceux qui voudraient enfermer l’Église dans une position extérieure au monde, jugeant de haut et condamnant ce qui va contre sa loi ? Dieu merci nous n’avons pas dans le monde chrétien l’équivalent de la charia, que les djihadistes de Daesh ou Boko Haram veulent d’imposer de force (pensez au magnifique film « Timbuktu », hélas très réaliste). Il ne peut y avoir de charia, de loi extérieure s’imposant à tous, pour un disciple du Christ : l’Alliance Nouvelle jaillit du cœur de l’homme, pas de la contrainte.

charia-veut-dominer-le-monde loi

Le signe de cette Alliance Nouvelle annoncée par Jérémie, c’est le pardon : le fil sans cesse renoué de notre relation à Dieu et aux autres.

Le sang du Christ est le sceau de cette Alliance Nouvelle et éternelle, sang « versé pour nous et pour la multitude en rémission des péchés » (prière eucharistique).

Alors, pour préparer votre confession de Carême, revisitez les liens qui vous unissent à Dieu et à vos frères. Comme la corde du rabbin, ces liens sont par endroit coupés, ou distendus, ou disparus… Laissez Dieu renouer avec vous. Approchez-vous de son pardon. Laissez-vous aimer…

 

 

 

 

1ère lecture : « Je conclurai une alliance nouvelle et je ne me rappellerai plus leurs péchés » (Jr 31, 31-34)
Lecture du livre du prophète Jérémie

Voici venir des jours – oracle du Seigneur –, où je conclurai avec la maison d’Israël et avec la maison de Juda une alliance nouvelle. Ce ne sera pas comme l’alliance que j’ai conclue avec leurs pères, le jour où je les ai pris par la main pour les faire sortir du pays d’Égypte : mon alliance, c’est eux qui l’ont rompue, alors que moi, j’étais leur maître – oracle du Seigneur.

Mais voici quelle sera l’alliance que je conclurai avec la maison d’Israël quand ces jours-là seront passés – oracle du Seigneur. Je mettrai ma Loi au plus profond d’eux-mêmes ; je l’inscrirai sur leur cœur. Je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. Ils n’auront plus à instruire chacun son compagnon, ni chacun son frère en disant : « Apprends à connaître le Seigneur ! » Car tous me connaîtront, des plus petits jusqu’aux plus grands – oracle du Seigneur. Je pardonnerai leurs fautes, je ne me rappellerai plus leurs péchés.

Psaume : 50 (51), 3-4, 12-13, 14-15
R/ Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu. (50, 12a)

Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour,
selon ta grande miséricorde, efface mon péché.
Lave-moi tout entier de ma faute,
purifie-moi de mon offense.

Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu,
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
Ne me chasse pas loin de ta face,
ne me reprends pas ton esprit saint.

Rends-moi la joie d’être sauvé ;
que l’esprit généreux me soutienne.
Aux pécheurs, j’enseignerai tes chemins ;
vers toi, reviendront les égarés.

2ème lecture : « Il a appris l’obéissance et est devenu la cause du salut éternel » (He 5, 7-9)
Lecture de la lettre aux Hébreux

Le Christ, pendant les jours de sa vie dans la chair, offrit, avec un grand cri et dans les larmes, des prières et des supplications à Dieu qui pouvait le sauver de la mort, et il fut exaucé en raison de son grand respect. Bien qu’il soit le Fils, il apprit par ses souffrances l’obéissance et, conduit à sa perfection, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent la cause du salut éternel.

Evangile : « Si le grain de blé tombé en terre meurt, il porte beaucoup de fruit » (Jn 12, 20-33)

Acclamation : Gloire à toi, Seigneur, gloire à toi. Si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive, dit le Seigneur ; et là où moi je suis, là aussi sera mon serviteur. Gloire à toi, Seigneur, gloire à toi. (Jn 12, 26)
Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là, il y avait quelques Grecs parmi ceux qui étaient montés à Jérusalem pour adorer Dieu pendant la fête de la Pâque. Ils abordèrent Philippe, qui était de Bethsaïde en Galilée, et lui firent cette demande : « Nous voudrions voir Jésus. » Philippe va le dire à André, et tous deux vont le dire à Jésus. Alors Jésus leur déclare : « L’heure est venue où le Fils de l’homme doit être glorifié. Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. Qui aime sa vie la perd ; qui s’en détache en ce monde la gardera pour la vie éternelle. Si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive ; et là où moi je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me sert, mon Père l’honorera.  Maintenant mon âme est bouleversée. Que vais-je dire ? “Père, sauve-moi de cette heure” ? – Mais non ! C’est pour cela que je suis parvenu à cette heure-ci ! Père, glorifie ton nom ! » Alors, du ciel vint une voix qui disait : « Je l’ai glorifié et je le glorifierai encore. » En l’entendant, la foule qui se tenait là disait que c’était un coup de tonnerre. D’autres disaient : « C’est un ange qui lui a parlé. » Mais Jésus leur répondit : « Ce n’est pas pour moi qu’il y a eu cette voix, mais pour vous. Maintenant a lieu le jugement de ce monde ; maintenant le prince de ce monde va être jeté dehors ; et moi, quand j’aurai été élevé de terre, j’attirerai à moi tous les hommes. » Il signifiait par là de quel genre de mort il allait mourir.
Patrick BRAUD

Mots-clés : , , , , ,

Servants d'Autel |
Elder Alexandre Ribera |
Bibliothèque paroissiale de... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tishrimonaco
| Elder Kenny Mocellin.
| Dixetsept